Recyclage des revêtements en PVC

Tarkett ReStart
Ne pas confondre recyclable et recyclé

Si la majorité des sols sportifs en PVC se disent recyclable, en réalité peu le sont réellement. Certes, nous pouvons considérer que les chutes de chantier, élément ne représentant que 3% du sol installé seront réellement recyclés. 

Ainsi, pour une surface de 1’000 m², seul 30 m² entreront dans un cycle de recyclage. En réalité nous parlons ici de recycler un matériel non usagé ni pollué.

Cette situation est liée au mode d’installation de la plupart des revêtements en PVC, ces derniers étant, dans la majorité des cas, collés en plein sur leur support. A l’heure actuelle, bien que les choses tendent à évoluer sur ce point, l’ultime destination des sols sportifs se résume, majoritairement, à l’enfouissement ou l'incinération (source: kalei).

A contre courant de cette évidence, notre fournisseur, de sols sportifs indoor, Tarkett, propose depuis deux décennies, un système appelé Greenlay (visé par un avis technique du CSTB). Ce modèle de mise en oeuvre permet de réduire les besoins en ressources (98% de colle en moins) et permet de recycler l'intégralité du revêtement installé, via le programme ReStart. Un recyclage du revêtement gratuit, et ce grâce à une collecte pilotée par Tarkett. 

 

Recyclage revêtement PVC

 

Une volonté qui ne sacrifie en rien l’exigence de qualité et de performances sportives des solutions proposées par Tarkett, avec des revêtements garantis 15 ans, disposant, par ailleurs, de fiches de données environnementales et sanitaires nominatives et assurant une pratique sportive optimale aux utilisateurs de nos réalisations.

Deux de nos dernières réalisations (les gymnases de Sarcelles et Sarreguemines) ont été installées selon ce procédé.

Gymnase de Sarcelles

 

Johan Gerbault
Johan
Gerbault
17 novembre 2021